/Il dit qu’il veut vendre son chat sur Kijiji… puis agresse sexuellement des femmes

Il dit qu’il veut vendre son chat sur Kijiji… puis agresse sexuellement des femmes

© Police de Toronto
© Police de Toronto

Un homme qui disait vouloir vendre son chat sur Kijiji serait en fait un dangereux prédateur sexuel.

Une femme de 26 ans aurait répondu à un homme qui avait publié une petite annonce pour vendre son chat sur Kijiji, selon la police de Toronto. Le 26 mai 2016, elle se serait rendue au domicile de Ghenadie Carpov, 52 ans, situé près de l’intersection de la rue Yonge et de l’avenue Finch, à Toronto, en Ontario.

La femme aurait accepté d’acheter le chat puis, elle aurait consommé un repas et des boissons au domicile de M. Carpov. Elle aurait ensuite eu un malaise et elle aurait été conduite à la chambre à coucher de la résidence, où Ghenadie Carpov l’aurait agressée sexuellement.

Ghenadie Carpov a été arrêté le lendemain. Il est accusé d’agression sexuelle et d’avoir donné à sa victime une substance nocive.

La police croit que Ghenadie Carpov aurait pu faire d’autres victimes. Toute personne détenant des informations est priée de communiquer au 416-808-7474.

Commentaires

commentaires