/Atchoum, le chat de Repentigny qui a conquis le web

Atchoum, le chat de Repentigny qui a conquis le web

Atchoum | © Alexandra Draghici
Atchoum | © Alexandra Draghici

 

Vous connaissez sûrement Atchoum, le chat «loup-garou» de Repentigny, C’est le chat le plus populaire du Québec! Nous avons parlé avec son humaine Nathalie Côté pour en savoir plus sur ce chat unique.

Atchoum souffre d’une maladie rare connue sous le nom d’hypertrichose. Cette maladie chez des humains a peut-être donné naissance au mythe du loup-garou. En plus des poils qui recouvrent le visage, les humains qui en sont atteints ont des pieds plus grands et des dents pointues. Chez Atchoum, ses dents poreuses et son poil rêche donnent l’impression qu’il vieillit prématurément de l’extérieur. On ne sait pas encore de quoi sera fait l’avenir du chat, comment l’hypertrichose affectera sa santé ou s’il vivra longtemps. Mais une chose est sûre, c’est l’un des chats les plus adorables que vous verrez et il a déjà comblé son humaine de purs moments de bonheur!

 

L’HISTOIRE D’ATCHOUM

Atchoum joue dans les cheveux de son humaine Nathalie Côté | © Facebook
Atchoum joue dans les cheveux de son humaine Nathalie Côté | © Facebook

En 2014, alors qu’il était âgé de 8 semaines, un drôle de chaton a été offert à une vétérinaire de l’hôpital vétérinaire de Repentigny. Avec son nez velu, ses yeux jaunes et ses griffes difformes, il avait déjà une apparence particulière qu’on ne pouvait renier.

L’équipe de l’hôpital vétérinaire de Repentigny a dû procéder à son dégriffage à cause de sa condition. Après la chirurgie, il s’est retrouvé seul dans la chatterie et tout le monde allait quitter pour le week-end.

«Ton minou fait pitié tout seul. Veux-tu que je le prenne pour le week-end?», a demandé Nathalie Côté, la toiletteuse de l’hôpital vétérinaire.

Proposition acceptée!

Sans s’y attendre, Nathalie Côté s’est rapidement attachée au petit chat. Elle a été séduite par son arrogance, sa façon de tout s’approprier et d’agir comme s’il était le roi même si d’autres chats vivaient déjà dans la maison.

Le lundi matin, la vétérinaire a demandé à Nathalie où était son chat. «Qu’est-ce que je peux faire pour que tu me laisse Atchoum?» a demandé Nathalie en éclatant en sanglots. Voyant l’attachement de la toiletteuse pour le chat et constatant qu’elle lui avait déjà donné un nom, la vétérinaire a décidé de laisser le chat à Nathalie.

 

POURQUOI ATCHOUM

On pourrait croire qu’Atchoum a hérité de son nom en raison du nain dans le classique de Walt Disney Blanche Neige et les sept nains. Mais non. «C’est parce que c’est de ça que j’ai l’air quand j’éternue!» lance Nathalie en riant.

 

DE CHAT DE SALON À STAR DU WEB

Atchoum | © Facebook
Atchoum | © Facebook

Nathalie Côté aime tellement Atchoum qu’elle publiait constamment des photos de lui sur Facebook. Exaspérés, sa fille et son copain lui ont créé une page dédiée au chat. Le site Buzzfeed est tombé dessus et a consacré un article à Atchoum.

La page d’Atchoum est passée de 200 à 10 000 abonnés en une nuit! Vers 4 heures du matin, Nathalie s’est fait réveiller par son téléphone qui sonnait «comme si on avait une machine à boules dans la maison» et à 6h45 elle était en direct à la populaire émission matinale Salut Bonjour via Skype. Et les entrevues ont continué. Au Japon, en Espagne, en Russie, aux États-Unis…

«Ma vie a changé cette journée-là», soutient Nathalie.

Aujourd’hui, Atchoum est sur Facebook, Instagram, Twitter, etc. «Mon chat a plus de comptes que moi!» s’exclame Nathalie qui a maintenant le rôle de «gérante de carrière de chat» en plus de son travail à temps plein.

Atchoum obtient bien quelques contrat de publicité et de placement de produits, mais c’est un milieu difficile à percer surtout au Québec où le phénomène n’a pas la même ampleur.

Est-ce que la vétérinaire qui a laissé Atchoum à Nathalie regrette son geste? Absolument pas! Elle l’aurait fait raser alors Atchoum n’aurait jamais connu la gloire! C’est donc dire qu’Atchoum et Nathalie étaient vraiment faits l’un pour l’autre!

 

ATCHOUM CONTRE L’INTIMIDATION

Atchoum présente fièrement son livre | © Facebook
Atchoum présente fièrement son livre | © Facebook

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Atchoum a été victime d’intimidation sur les réseaux sociaux. Parce qu’il est différent, des gens se sont permis d’écrire des commentaires déplacés et même des menaces de mort détaillées comme «si j’avais un bidon d’essence, je te ferais flamber».

C’est donc pour sensibiliser les jeunes à l’intimidation qu’Atchoum a décidé de faire équipe avec Oréo, un autre chat populaire du Québec, pour sortir un livre intitulé Première journée d’école.

Heureusement, tous les messages qu’Atchoum reçoit ne sont pas négatifs. Nathalie a été particulièrement touchée par l’histoire d’un homme qui est aussi atteint d’hypertrichose. Il a écrit à Atchoum pour lui dire que ça lui fait du bien de voir que son chat connait autant de succès auprès des filles et que ça lui donne un peu d’espoir pour lui.

Comme quoi les chats peuvent même nous donner des leçons d’humanité.

 

 

Commentaires

commentaires