/25 signes pour reconnaître la douleur chez votre chat

25 signes pour reconnaître la douleur chez votre chat

© julochka/Flickr creative common
© julochka/Flickr creative common

C’est bien connu, les chats ne veulent pas montrer qu’ils souffrent. Des experts vétérinaires ont pourtant réussi à identifier 25 signes comportementaux qui permettraient de reconnaître la douleur chez les chats. La recherche a été publiée par la revue scientifique PLOS One.

«Les propriétaires et les vétérinaires sont clairement capables de reconnaître de nombreux changements de comportements chez les chats qui se rapportent à la douleur, soutient le professeur de médecine vétérinaire de l’Université Lincoln, Daniel Mills. Toutefois, les propriétaires ne peuvent pas toujours reconnaître la pertinence clinique de ce qu’ils voient. Par exemple, ils peuvent voir ces changements comme étant une partie inévitable du vieillissement naturel et ne pas les signaler au vétérinaire, ou du moins pas jusqu’à ce que les comportements deviennent très graves. Nous espérons que cette liste convenue des critères plus objectifs, qui se rapporte à des signes spécifiques de la douleur, pourra améliorer la capacité des propriétaires et des vétérinaires à mieux reconnaître les signes de douleur chez les chats.»

Voici donc les 25 signes pour reconnaître la douleur chez votre chat:

  • Difficulté à marcher
  • Difficulté à sauter
  • Démarche anormale
  • Réticent à se déplacer
  • Réaction à la palpation
  • Votre chat se cache, il se retire
  • Absence de toilettage
  • Votre chat joue moins
  • Diminution ou perte de l’appétit
  • Baisse globale de l’activité
  • Votre chat se colle moins sur les humains
  • Humeur générale (exemple: irritabilité de temps en temps)
  • Tempérament (exemple: votre chat devient tout le temps nerveux en raison de douleurs chroniques)
  • Posture recroquevillée
  • Poids changeant
  • Votre chat lèche une région particulière de son corps
  • Votre chat se tient la tête baissée
  • Contractions répétées et involontaires des muscles des paupières
  • Difficulté à uriner
  • Coups saccadés de la queue
  • Changement de la forme du comportement alimentaire
  • Votre chat évite les zones lumineuses
  • Grognement
  • Gémissement
  • Yeux fermés

Vous voyez un ou plusieurs de ces signes chez votre chat? Allez consulter votre vétérinaire.

Commentaires

commentaires